© 2017 FABLET Services funéraires

MONUMENTS FUNÉRAIRES

Les Matériaux

Le marbre

 

Contrairement aux idées reçues, le marbre est rarement travaillé par les marbriers. Le marbre a été beaucoup utilisé pour les sculptures funéraires au XIXe siècle. On recherche sa blancheur, et son poli. Mais comme la pierre, le marbre est calcaire et se patine lorsqu’il est utilisé en extérieur. Au contraire du granit, il ne conserve pas longtemps son poli lorsqu’il est exposé à la pluie.

Les matériaux

Les matériaux généralement utilisés pour les monuments funéraires sont des matériaux offrant la meilleure résistance au temps. 

La pierre

La pierre calcaire a été depuis le XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle, un des principaux matériaux funéraires. Avec le temps, la pierre se patine. L’apparition de mousses dès la première année fait partie du processus normal de vieillissement de la pierre. Elle peut retrouver sa teinte claire avec un nettoyage au l’eau sous pression ou par sablage. Il existe une grande variété de pierres de densités variables, toutes dans une gamme de tons clairs allant du blanc au beige plus ou moins soutenu : Lens, Comblanchien, Saint-Maximin, Euville.

La pierre convient particulièrement aux monuments de style ancien ou prenant place dans un environnement de monuments anciens, en pierre ou en marbre.

Les autres matériaux

 

Le métal, la céramique, le verre, le bois … sont autant de matériaux alternatifs qui peuvent être travaillés pour la réalisation d’un monument funéraire particulier. Si certains monuments en matériaux composites ont mal vieilli dans le temps (les monuments en« granito », sorte de béton armé moulé, très utilisé dans les décennies suivants la seconde guerre mondiale, ont tendance à se déliter sous l’effet de la rouille), de nouveaux matériaux composites offrent des propriétés uniques pour repenser le monument funéraire : plasticité, couleurs, textures et bien sûr résistance au temps.

Le granit

 

Le granit est incontestablement le matériau le plus utilisé dans l’architecture funéraire depuis le milieu du XXe siècle. Il offre une grande variété d’aspects (uni, veiné ou moucheté), de couleurs (noir, gris, marron, vert, rouge, bleu, rose), de finitions (poli, adouci, bouchardé, flammé), avec une résistance exceptionnelle dans le temps. Le granit est le plus souvent poli, ce qui lui confère un aspect vitrifié permettant d’exprimer pleinement sa couleur tout en le garantissant au mieux contre les intempéries. D’un entretien alors facile, il ne demande qu’un nettoyage à l’eau claire et occasionnellement un nettoyage plus approfondi au Kärcher avec huilage fin.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now